melon

Gastronomie

De toutes les îles Baléares, Minorque est celle qui conserve plus son identité, du à l'amour démontré pour les minorquins à leurs terres et à un tourisme très sensible vers l'environnement. Cettes circomstances se reflétent aussi dans leur gastronomie.
En plus de la Mayonnaise que fut inventée à Mahon, la gastronomie minorquine a trois figures: le poisson, le fromage et le gin. La qualité du poisson et des langoustes, sur tout en "caldereta" ou avec du riz, (très fameuse celle de Fornells), imbattable, ce qui peut satisfaire les palais plus selectes. En plus de telles étoiles, Minorque peut se vanter de la "oliagua", une soupe exclusive de l'île. D'autres recettes typiques sont: "pixotera de conejo" (lapin), "bonet de ternera" (veau), "trunyera de be" (agneau) ou "Perdices a la menorquina" (perdrix).

Fromage de Mahón

Le fromage de Mahon, avec appellation d'origine, c'est le produit plus significatif de l'île. C'est un fromache de vache, en forme carrée, avec les arêtes et les angles arondis grâce au drap qui le serre et facilite le processus d'élaboration. Quand il est fini, on le tartine avec de l'huile ou du beurre pour atteindre une conservation parfaite. On les trouve tendres et semi-sec, mais aussi vieux d'une saveur totale et un arôme très agréable.
mayonesa

La Mahonesa

L'histoire de la mayonnaise commence en 1756, bien que quelques historiens disent qu'elle était déjà présente à la cuisine des minorquins au siècle XVI. Fut cette année là quand le Duc Richelieu, neveau du fameux cardinal, saisit Maó arrachant la souverainété aux anglais. Existent plusieures versions sur la circomstance qui entoure le moment et la façon dans que le Duc, qui finalement devenit Maréchal, goûta la fameuse sauce. Quelques uns disent qu'après la conquête, Richelieu offrit un grand banquet pour célébrer la victoire. Son chef de champagne essayait de préparer une sauce de crème et oeuf quand, vu que ça n'allait pas du tout, décida faire le mélange de l'huile d'olive et oeufs qu'il avait vu faire dans l'île. Le succès fut totale et à cette sauce l'appelèrent Mahonnaise, en mémoire à Maó.

Ginebra (Gin)

À conséquence d'une lointaine présence de l'armée anglaise dans les ports de Minorque nasquit le Gin, une eau-de-vie différente que n'avait rien à voir avec les liqueurs espagnols ou méditerranéens, mais aussi différenciée du gin original et, au même temps, il possédait aspects des deux zones: un croisement entre le gin et l'esprit méditerranéen inventé à Minorque, qu'actuellement on consomme seul ou dans un mélange avec limonade connue comme "pomada".

Vins

Vins de la terre identifiés avec un registre géographique "Illa de Menorca", appellation d'origine. Ils sont des vins élaborés avec les variétés blanches, Chardonnay, Macabeo, Malvasia, Moscatel, Parellada et Moll, et avec les variétés rouges Caberbet Sauvignon, Merlot, Monastrell, Syrah et Tempranillo. On sait que, depuis des années, il existait une grande tradition vinicole, bien qu'aujourd'hui il ne restent à peine des vignes. Cependant, on trouve encore des bons crus, comme les Vins de l'île de Minorque. Le liqueur de roses, qu'on prend normalement aux baptêmes, est un autre des boissons qu'on peut goûter dans cette île.
crema catalana

Desserts

Un repas ne serait pas complet sans jouir d'un splendide dessert de la terre. Il ne manque pas d'alternatives: La Casserole de Requesón (fromage blanc) c'est le dessert de lait par excellence, aussi la Coca de Albaricoques (Gâteau d'apricots). Il ne faut pas oublier la traditionnelle Ensaimada, fameuse au mond entier, ou des petits biscuits nommés "Quartos", ainsi comme le "Rubiol", le "Crespell", el "Flao" ou le "Gató" d'Amande. Parmis les desserts de Minorque il faut remarquer le pudding de fromage blanc Brossat, d'influence arabe, comme la plus part de la pâtisserie de l'île.
top