binibeca vells

Activités et Loisirs

Tranquille, belle, avec une côte de contrastes que cache quelques unes d'entre les meilleures criques de toute la Méditerranée. Menorca est comme ça!, une île déclarée Réserve de la Biosphère. Un endroit où on respire paix et nature. Vallées, petites collines et précipices forment un beau paysage charmeur du prémier moment. Petits villages, monuments millénaire de l'époque préhistorique, maisons de champagne, grandes prairies et un riche patrimoine historique font leur apparition par chemins et sentiers que traversent l'île, idéale pour faire des excursions, à pied ou en vélo. En définitive, un endroit pour se perdre dans un environnement naturel incomparable.
albufera es grau

Marécage Es Grau

Ce n'est pas seulement une zone privilégiée pour avoir devenu un habitat excellent pour un tas de spèces d'oiseaux, mais aussi, sa morphologie facilite l'observation des mêmes aux visiteurs. Dans un endroit de singulière beauté, au nord de la cité de Mahón, se trouve le Cap de Favàritx et, en face, très près, l'Illa d'en Colomi. L'ensemble forme un littoral de douces plages, avec quelques parts de roche peu élévée. L'observation des oiseaux, et l'attractif touristique de son environnement, fait que cet endroit soit des préférés des visiteurs de l'île. La valeur biologique plus importante est la présence de plus de 100 spèces d'oiseaux. L'ensemble est formé par des matériels géologiques très anciens ("devónicos") et très travaillés par l'érosion, pas permeables. Au littoral alternent les zones rocheuses sans arriver à former des structures significatives.

Pércipice d´Algendar

Commence aux torrents de Santa Agueda et S'Enclusa, et pendant qu'il avance vers le sud, des précipices plus petits et canaux s'unissent jusqu'à former un complexe parcours qui débouche à Cala Galdana. Ses murs rocheux de plus de 80 m. d'hauteur, les grottes qui s'ouvrent aux coins et les fontaines qui jaillent toute l'année on fait de ce lieu un endroit traditionnellement fertile.
basilica son bou

Basilique de son Bou

Située à l'extrême est de la plage du même nom, c'est un edifice rectangulaire orienté d'est à ouest. À l'est on a le portique avec trois entrées qui donnent accès au nartex d'où s'ouvrent trois nefs séparées par piliers qui vont mourir au battellement, qui est aussi tripartite mais avec le centre absidal. La basilique paléochrétienne de son Bou fut construite entre le siècle V et le siècle VI après Christ.

Binibeca Vell

La plage de Binibeca est sans doute une de plus pittoresques de Minorque, avec 180 m de longueur et des eaux très propres elle se trouve dans la municipalité de Sant Lluis, à 8 km. de Mahón. Dans le lotissement se trouve le village de pêcheurs de Binibeca Vell, une pittoresque expérimentation architectonique que fut conçu en 1972 par l'architecte Antonio Sintes Mercadal et l'endroit imite à la perfection les anciennes constructions minorquines.
cales coves

Cales Coves

Comme la plus part des criques c'est la fin d'un précipice qui conduit vers la même crique, ça vaut la peine d'y aller pour voir le versant des falaises plein de grottes et savoir que jadis fut une nécropole préhistorique, en plus, le paysage est beau et mérite une promenade aux environs, la baie donne entrée à deux petites criques en forme de fourche et dans chacune fini une falaise dans une plage de pierres. Si vous allez à Cala en Porter et vous ne visitez pas la "Cova d'en Xoroi" c'est impardonnable!, cette grotte, avec sa propre légende est part du paysage et après l'avoir visitée vous comprendrez nos paroles, une discothèque dans un cadre naturel et presque unique en Europe va sûrement vous étonner.

Cova d'en Xoroi, Cala en Porter, tel: 971 377236. Horaire: de 10:30 à 21:00 touts les jours. Discothèque: de 23:00 à 05:00 touts les jours. La discothèque est fermée d'Octobre jusqu'à Mai.
cova des coloms

Cova d´es Coloms

Sa Cova des Coloms est une énorme grotte naturelle ouverte à la falaise orientale d'Es Barranc de Binigaus (précipice de Binigaus). Son toit s'éleve jusqu'à 24 m. d'hauteur, avec 110 m. de longueur et 15 de large, comme une énorme cathédrale naturelle. Vraiment les dimensions font qu'une figure humaine soit insignifiante dans son intérieur. Dans cet endroit apparu un objet votif de l'époque préhistorique. Une corne de taureau, symbole totémique qui nous rappelle le culte à la fertilité représenté anciennement par la vache. Même le taureau était l'animal qui accompagnait les âmes dans l'autre monde des entrailles souterraines. Ce n'est pas étrange que les premiers habitants de Minorque choisirent cette impressionante cavité naturelle comme endroit sacré. Les préhistoriques adoraient les énergies tectoniques, les forces souterraines de la terre, dont leur principal représentant étaient les grottes. La caverne représentait une double symbologie, la fécondité de l'utérus maternel et la grotte comme une métaphore pour voyager dans l'au-delà. C'est à dire, la mythologie de cette culture ne pouvait pas concevoir la vie sans la mort ni la mort sans la vie. La tradition dit que le destin s'attache ou se détache quand on entre à Sa Cova d'es Coloms. Si deux personnes pénétrent à la fois dans cette grotte, ils vont se séparer très tôt. Au contraire, si l'hasard réunit dans elle à deux inconnus, ils ne vont jamais se séparer.
naveta des tudons

Naveta des Tudons

Près de Ciutadella et presque sur la tracé de la route principale - ce qui fait presque impossible ne pas la voir- s'éleve cette construction mégalithique singulière et spectaculaire. Elle eut une fonction funéraire, comme tombe collective (elle pouvait contenir une centaine de corps) et au même temps d'ossuaire, et son volume était une preuve irréfutable de l'importance que donnaient ses constructeurs aux rituels que relationaient la vie et la mort. On peut accéder à son intérieur, où l'espace est dividé dans deux chambres superposés qui apparaissaient après le corridor d'entrée ou antichambre. Datée près du 1400 avant Christ, est clairement prétalaiotique, du début de l'âge de bronze. Les grands blocs de pierre utilisés ont donné lieu à une légende locale qui parle de travaux de géants.
monte toro

Monte Toro

Le mont Toro, avec ses 357 m. d'hauteur, est la montagne plus haute de Minorque. Situé au centre géographique du territoire insulaire, dans la municipalité de Es Mercadal, a sur le sommet le Sanctuaire de la Vierge du Taureau, considéré comme le centre spirituel de l'île, très enraciné dans l'histoire du peuple minorquin. Le singulier profil du mont Toro peut se voir pratiquement de touts les municipalités de Minorque, et de son sommet on observe une panoramique exceptionnelle de l'île, spécialement de la côte Nord. Les origines du sanctuaire furent du le siècle XIII. Selon la tradition populaire, l'image de la Vierge fut trouvée en haut de la montagne par un groupe de religieux "mercedarios" qu'arrivèrent au sommet accompagnés par un taureau qui ouvrait un passage. Mais le toponyme du Toro dérive de la racine préromaine "tor", comme le mot catalan "turó". L'église actuelle, où se trouve l'image de la Vierge taillée en bois, fut construite au 1670 sur l'ancienne église gothique. À côté de l'église, formant un des murs du patio intérieur du Sanctuaire, se trouve une tour de défense construite au 1558 sur l'ancienne échaugette. Dans le patio existe un puit et un monument dédié aux minorquins qu'émigrairent à Florida pendant le siècle XVIII guidés par le prêtre Pere Camps Gener, né à Es Mercadal, et à l'extérieur de l'enceinte se trouvent d'autres monuments commémoratifs.
pedreres hostal

Ses Pedreres de S´Hostal

Les chantiers de "marés" de S'Hostal furent exploités jusqu'au 1994. Líthica, association constituée avec l'objectif principal de préserver, restaurer et réhabiliter les chantiers de "marés", les loua en 1995 et avec l'aide du Consell de Menorca elles ont été nettoyées et aménagées pour recevoir visites. La magnifique visite nos permet observer les chantiers manuels, de plus de deux-cents ans d'antiquité, et les chantiers mécaniciens, qu'ont commencé à s'exploiter à moitié du siècle XX avec l'utilisation de scies circulaires. Dans l'enceinte on trouve aussi un circuit botanique avec une pépinière pour la production de plantes autochtones. L'horaire de visites pendant les mois d'Avril à Octobre est de 9:30 heures jusqu'à la couchée du soleil, et pendant les mois de Juillet et Août est de 9:30 - 15:00 heures et de 17:00 - 21:00 heures.

Taula de Torre Trencada

La singulière "Taula" (table) de ce gisement est des plus intéressantes, bien qu'on n'a pas conservé l'environnement propre du sanctuaire. Il a la particularité d'avoir une troisième pierre jumelle qui assure son stabilité. On peut voir aussi des enterrements creusés au sol et un talaiot. Il y a un aire prête pour faire du picnic et le chemin, flanqué par la fôret, sort de la route principale à l'allure du km. 39.
castell santa agueda

Castell de Santa Àgueda

À ce château, d'origine islamique, on peut y accéder par une ancienne voie romaine. On va trouver les restes de la muraille et plusieures tours. On a une bonne panoramique de Minorque.
top